Dans le cadre d’une journée portes ouvertes, Cédric Losey a présenté sa nouvelle halle de production de poulets Optigal aux familles, amis et éleveurs intéressés. À 43 ans, cet homme originaire de Prévondavaux est le 500e engraisseur de volailles sous contrat avec Micarna.

Le week-end dernier, lors d’une belle journée d’automne, Cédric Losey a ouvert les portes de sa nouvelle exploitation de poulets Optigal. Depuis le début de l’année, l’agriculteur fait partie des engraisseurs de poulets de Micarna. Il a saisi l’occasion de cette journée portes ouvertes pour donner aux visiteurs intéressés un aperçu de son bâtiment et de l’activité d’élevage de poulets. «Nous avons déjà eu des poussins de Micarna à cinq reprises, que nous avons élevés dans notre nouvelle exploitation. Cela se passe très bien. Nous voulions saisir cette occasion pour donner la possibilité aux autres de jeter un oeil dans les coulisses une fois dans leur vie», explique Cédric Losey.

L’occasion d’un échange mutuel
Cette journée portes ouvertes a été organisée en collaboration avec Micarna, notamment en signe de reconnaissance. «Nos producteurs doivent être fiers de ce qu’ils font et pouvoir mettre à l’honneur leur activité quotidienne», déclare Cédric Hoffmann, chef secteur production volaille. «Ce genre de journée est aussi l’occasion de se rencontrer dans un cadre décontracté.» Une occasion saisie par quelques 110 visiteurs intéressés en cette belle matinée d’automne, dont Jean-Yves Cruchet, chef de vente de Migros Vaud, et de nombreux représentants de la Business Unit Volaille de Micarna. «C’est positif de pouvoir rencontrer personnellement ces personnes dans un tel cadre. Avant aujourd’hui, je ne connaissais pas la plupart d’entre elles», déclare Cédric Losey.

La confiance: la base d’une collaboration fructueuse 
En tant qu’engraisseur, l’agriculteur occupe une position en amont dans la chaîne de création de valeur et à ce titre, il est rarement en contact direct avec les chefs de vente de Micarna ou Migros. Une journée portes ouvertes sur l’exploitation permet de faire connaissance et favorise la compréhension mutuelle. Selon Jean-Daniel Staub, président de l’association des producteurs de volailles de Micarna, cet échange contribue largement à la collaboration fructueuse et durable entre les engraisseurs, Micarna et Migros. «Lors de ce type d’événement, nous ne parlons pas que du travail, mais faisons également mieux connaissance, ce qui instaure la confiance et renforce notre collaboration.» Une collaboration que Cédric Losey ne peut que chaudement recommander lui aussi: «Jusqu’à présent, nous sommes très satisfaits de notre nouveau bâtiment de production de poulets et de notre partenariat avec Micarna.

Le groupe Micarna en bref
Les entreprises du groupe Micarna, qui appartient au groupe Migros, produisent de la viande, de la volaille et du poisson de qualité supérieure. Le groupe Micarna a été fondé en 1958 par Gottlieb Duttweiler à Courtepin, dans le canton de Fribourg. A l’époque, il s’agissait d’une entreprise de transformation de viande de Migros. Il englobe aujourd’hui les entreprises suisses que sont Micarna, Favorit Geflügel, Gabriel Fleury, Lüchinger + Schmid, Mérat & Cie., Optisol, Rudolf Schär et Tipesca ainsi que deux entreprises situées en Allemagne: KM Seafood et Stauss Geflügel. Grâce à des installations de production à la pointe de la modernité et au respect des normes les plus strictes en matière d’hygiène, de sécurité alimentaire et de sécurité au travail, les entreprises du groupe Micarna obtiennent un niveau de qualité en tout point remarquable. Elles s’engagent systématiquement en faveur de conditions d’élevage respectueuses des animaux et de transports engendrant le moins de stress possible. De plus, elles garantissent la traçabilité complète de chaque produit. Comptant près de 3’000 collaborateurs, le groupe Micarna a réalisé un chiffre d’affaires de 1.5 milliard de francs en 2016.

Télécharger communiqué de presse

Echange informel dans une halle de production de poulets