Lors de l’édition 2017 d’Anuga, le groupe d’entreprises Micarna présentera des produits traditionnels suisses, comme la fameuse viande des Grisons Natura allégée en sel, mais aussi un vaste projet pour le bien-être animal mené dans une exploitation d’engraissement de poulets (Alpigal) ainsi que trois grandes innovations dévoilées dans le cadre de l’exposition spéciale «Taste 17» – dont les snacks Micarna à base de farine d’insectes.

Nos habitudes alimentaires évoluent. Aujourd’hui, il ne s’agit plus seulement de créer de nouvelles saveurs mais principalement d’élaborer des solutions d’un genre nouveau pour produire, fabriquer et transformer la viande. La production des denrées alimentaires, en général, et la filière viande, en particulier, sont en pleine mutation. L’apparition de nouveaux aliments, comme les insectes, et notre besoin croissant d’en-cas simples et rapides, exigent une grande force d’innovation de la part des fabricants. Micarna, qui participera à l’Anuga en tant que groupe d’entreprises, apportera justement des réponses face à ces nouvelles tendances. «Nous voulons montrer les opportunités que nous offre cette mutation, quels nouveaux composants gustatifs nous pouvons créer et à quels changements nous devons également nous attendre en matière d’élevage», explique Albert Baumann, directeur du groupe Micarna.

Pop-Bugs: Un dip d'insectes raffiné qui fait beaucoup parler de lui («Taste 17»)
Quel goût a le monde de demain? Comment surprendre encore nos clients dans les années à venir? C’est précisément les thèmes qu’a choisi d’illustrer cette année le salon alimentaire de Cologne. Micarna profitera de l’exposition spéciale «Taste 17» pour présenter trois produits tout à fait inédits, dont les nouveaux Pop-Bugs. «Officiellement, c’est notre premier snack à base de protéines d’insectes», se réjouit Albert Baumann. Le directeur du groupe Micarna, qui a naturellement testé depuis longtemps la nouveauté, se dit lui-même séduit par ces boulettes de haché à base de farine d’insectes. «D’une part, parce que la question des insectes comme complément à notre alimentation est un grand sujet d’actualité. Et d’autre part, parce que nos Pop-Bugs sont appétissants à l’oeil.» Conditionnés dans une barquette en carton audacieuse avec plateau de service intégré, les Pop-Bugs peuvent être directement présentés et dégustés dans leur emballage raffiné, accompagnés des dips également fournis. «Le plaisir gustatif est au rendez-vous et le sujet de conversation tout trouvé.»

Chickies: Le plein de protéines en déplacement («Taste 17»)
Les matières premières de nos aliments évoluent, et notre mode de consommation aussi. Une évolution que le deuxième produit «Taste 17» illustre parfaitement: les Chickies. Ce petit snack de volaille découpé en dés est l’en-cas idéal, à déguster aussi bien dans la cour de l’école, qu’en randonnée ou qu’au sport entre amis. «Les Chickies de Micarna sont la réponse parfaite au débat actuel sur l’alimentation “Low Fat”», déclare Albert Baumann. «L’association des dés de volaille, des cerises et du miel ne promet pas seulement une expérience gustative unique mais constitue aussi un en-cas bien plus sain que tous les autres snacks sucrés.» Présentés dans un emballage refermable, les Chickies de Micarna sont parfaits pour faire le plein de protéines en déplacement.

Fleur de Viande: Un mélange d'aromates pour les amoureux des alpes («Taste 17»)
La nouvelle Fleur de viande a davantage été conçue pour de tranquilles soirées à la maison que pour un repas pris sur le pouce. Voici un mélange d’aromates raffiné à base de viande. Derrière cette idée surprenante se cache l’association de deux produits haut de gamme fabriqués en Suisse. «Fleur de viande est composée de notre viande des Grisons Natura, enrichie d’herbes aromatiques des Alpes.» Le moulin à aromates innovant à compartiment double permet, à table, de doser individuellement la proportion de viande et celle d’arômes. De quoi alimenter la discussion autour du mélange préféré de chacun. Le nouveau mélange viande-aromates se décline en plusieurs saveurs: Alpen-Chili, Salat-Mix et Raclette-Mix. Il se marie ainsi avec de nombreux plats, des pâtes au risotto en passant par de délicieuses salades.

Alpigal: Une production locale et durable de poulets
A Micarna, l’innovation va bien au-delà des produits. «Innover c’est aussi mener une réflexion sur les modes de production, remettre en question l’engraissement agricole et explorer de nouvelles voies», explique Albert Baumann. Ces derniers mois, Stauss Geflügel GmbH, une co-entreprise de Micarna et de Bio-Geflügel Stauß, a mené avec succès l’un de ces projets: Alpigal. Pour les consommateurs, la production locale et durable de poulets est le gage de volailles d’excellente qualité, provenant de l’installation d’engraissement intégrée, dont les normes en matière de bien-être animal sont plus strictes encore que les exigences de l’ordonnance sur la protection des animaux. «Alpigal comble la brèche entre mode de production bio et mode de production conventionnel. Il interpelle les clients pour qui le bien-être des animaux et l’origine locale des produits sont importants», ajoute Robert Stauß, directeur de Stauss Geflügel. En d’autres termes: les poulets Alpigal disposent d’un espace de vie suffisant, de possibilités de refuge et d’un jardin d’hiver. Les poulaillers Alpigal, dont la superficie n’excède pas 660 m2, doivent être reliés à une aire de grattage d’une superficie de 165 m2. De plus, 10 % de la superficie du volailler sont aménagés comme perchoirs surélevés. «Nous n’administrons pas d’antibiotiques à titre préventif à nos animaux», déclare Robert Stauß. Enfin, les poulets vivent tous sur des exploitations certifiées, situées à 200 kilomètres au plus de l’unité d’abattage et de transformation de Stauss Geflügel à Ertingen. «En garantissant un transport aussi court, nous évitons un stress inutile aux animaux. Cela fait aussi partie de notre vision durable et innovante du bien-être animal.»

Le groupe Micarna en bref
Les entreprises du groupe Micarna, qui appartient au groupe Migros, produisent de la viande, de la volaille et du poisson de qualité supérieure. Le groupe Micarna a été fondé en 1958 par Gottlieb Duttweiler à Courtepin, dans le canton de Fribourg. A l’époque, il s’agissait d’une entreprise de transformation de viande de Migros. Il englobe aujourd’hui les entreprises suisses que sont Micarna, Favorit Geflügel, Gabriel Fleury, Lüchinger + Schmid, Mérat & Cie., Optisol, Rudolf Schär et Tipesca ainsi que deux entreprises situées en Allemagne: KM Seafood et Stauss Geflügel. Grâce à des installations de production à la pointe de la modernité et au respect des normes les plus strictes en matière d’hygiène, de sécurité alimentaire et de sécurité au travail, les entreprises du groupe Micarna obtiennent un niveau de qualité en tout point remarquable. Elles s’engagent systématiquement en faveur de conditions d’élevage respectueuses des animaux et de transports engendrant le moins de stress possible. De plus, elles garantissent la traçabilité complète de chaque produit. Comptant près de 3’000 collaborateurs, le groupe Micarna a réalisé un chiffre d’affaires de 1.5 milliard de francs en 2016.

Télécharger communiqué de presse

Micarna: quand tradition suisse rime avec innovations durables