Dans le cadre d’un projet de coopération, Micarna SA et IP Suisse soutiennent l’élevage de grands porcs blancs suisses. Une génétique rigoureuse permet de favoriser les races porcines indigènes, dont les animaux, robustes et résistants au stress, fournissent une viande de grande qualité. L’agriculture suisse bénéficie ainsi de mesures visant à promouvoir aussi bien le bien-être animal que la biodiversité dans l’agriculture suisse.

La viande de porc, dont la production annuelle s’élève à près de 200‘000 tonnes en Suisse, est très appréciée. Pour Micarna aussi, la production de viande de porc constitue un secteur de première importance. A cet égard, l’élevage répondant aux spécifications du label TerraSuisse joue un rôle essentiel, comme le souligne le directeur de l’entreprise, Albert Baumann: «Plus de la moitié de nos porcs proviennent d’élevages labellisés, ce qui signifie que les animaux jouissent de normes de bien-être supérieures à ce que prescrit la loi.» Cette problématique a toujours été une préoccupation de l’entreprise. «Voilà plus de trente ans que nous participons au groupe de travail «Qualité de la viande porcine», qui englobe l’ensemble de la chaîne de production. Nous mettons tout en oeuvre pour être à la hauteur de nos responsabilités envers nos clients et nos partenaires en nous engageant durablement en faveur du bien-être et de la santé des animaux.»

Des animaux sains grâce à la génétique
Génétique et santé des porcs sont des aspects que Micarna entend développer e en collaboration avec IP-Suisse. L’entreprise industrielle de Migros et l’association d’agriculteurs réfléchissent au développement de TerraSuisse dans le but de promouvoir durablement les spécificités de l’élevage porcin suisse et de renforcer la plus-value que représentent les modes d’élevage et de détention indigènes. Outre l’alimentation, la santé, la traçabilité et le transport, la génétique joue un rôle essentiel. «Nous entendons utiliser exclusivement des porcs provenant des races Grand Porc Blanc (GPB) et Landrace suisse (LS) ainsi que de leurs croisements. L’élevage porcin suisse fonde son succès sur la qualité irréprochable de la viande, issue d’animaux en bonne santé», souligne Andreas Stalder, président de IP-Suisse.

Qualité élevée de l'abattage et de la la viande
Etant donné que Micarna cherche continuellement à améliorer la qualité de ses produits, l’objectif consiste, dans les années à venir, à utiliser exclusivement les races suisses génétiquement sélectionnées. Ces animaux présentent des performances de reproduction, d’engraissement et d’abattage de même niveau. «De cette manière, nous pouvons promouvoir le bien-être et la santé des animaux en nous fondant sur nos propres critères d’élevage, sans que nos partenaires du secteur agricole n’aient à craindre de quelconques désavantages. Bien au contraire, la génétique suisse est synonyme de viande, de graisse et de carcasse de grande qualité», souligne Albert Baumann. A ses yeux, même si la qualité de la viande de porc est excellente en Suisse, il est important de travailler à la poursuite de son développement. «La qualité de la viande de porc suisse est supérieure à celle que l’on trouve à l’étranger. Si nous souhaitons conserver et même améliorer cette avance qualitative à l’avenir également, nous devons réfléchir aujourd’hui déjà à son développement.»

Promotion de la diversité des espèces suisses
Un développement continu est essentiel pour l’agriculture suisse, souligne Andreas Stalder. «En collaboration avec un partenaire de l’industrie tel que Micarna, nous pouvons entretenir et promouvoir la diversité des espèces indigènes et établir nos races suisses dans le secteur agricole».

Le positionnement clair de l’élevage TerraSuisse et son développement durable visent à assurer à long terme la santé des animaux et la qualité de notre production porcine et, grâce à une génétique rigoureuse fondée sur des races suisses, à fournir des animaux sains, robustes et résistants au stress, en utilisant aussi peu de médicaments que possible. L’objectif consiste à garantir des performances de reproduction, d’engraissement et d’abattage comparables et ainsi une viande de porc TerraSuisse de première qualité.»

Micarna en bref
Les entreprises du segment Viande, volaille, poisson et oeufs de M-Industrie produisent de la viande, de la volaille et du poisson de première qualité. Fondé en 1958 à Courtepin (FR) par Gottlieb Duttweiler en tant qu’entreprise de transformation de viande de Migros, le groupe Micarna englobe aujourd’hui les entreprises sises en Suisse que sont Micarna, Favorit Geflügel, Gabriel Fleury, Lüchinger + Schmid, Mérat & Cie., Optisol, Rudolf Schär et Tipesca, ainsi que deux entreprises dont le siège se situe en Allemagne: Stauss Geflügel GmbH et KM Seafood GmbH. Grâce à des installations de production à la pointe de la modernité et des normes extrêmement strictes en matière d’hygiène, de sécurité alimentaire et de sécurité au travail, les entreprises du groupe Micarna obtiennent un niveau de qualité en tout point remarquable. Elles s’engagent systématiquement en faveur de conditions d’élevage respectueuses des animaux et de transports engendrant le moins de stress possible. De plus, elles garantissent la traçabilité irréprochable de chaque produit. Le groupe  Micarna, dont l’effectif s’élève à quelque 3’000 collaborateurs, dont 122 apprentis, a réalisé un chiffre d’affaires de 1,5 milliard de francs en 2016.

IP-Suisse en bref
IP-SUISSE est une association d’agriculteurs produisant sur leurs exploitations familiales des aliments pour les besoins quotidiens en respectant les règles en matière de protection des animaux et de la nature. La production IP-SUISSE est sans OGM et renonce en grande partie à l’utilisation de fongicides et de pesticides. Les animaux détenus dans les exploitations IP-SUISSE peuvent vivre selon leur mode de vie naturel et profitent de sorties en plein air ainsi que d’un affourragement sain. IP-SUISSE s’engage pour la production d’une alimentation saine et respectueuse de la nature. Elle privilégie une agriculture respectueuse de l’environnement et une détention animale conforme aux besoins de l’espèce, établit des directives pour la production labellisée (label de qualité) et promeut la production et la commercialisation des produits labellisés. De plus, elle défend les intérêts de ses membres face aux partenaires commerciaux et aux autorités. www.ipsuisse.ch

Télécharger communiqué de presse

Micarna – TerraSuisse établit de nouveaux critères en matière d’élevage porcin