La commission du personnel (COPE) de Micarna Courtepin remet à chacune des deux associations qui sont La Tuile et Le sentier des abeilles un chèque de 2250 francs suisses. Les recettes de la fête du personnel profitent autant à l’homme qu’à l’animal.

Micarna emploie près de 3000 personnes. Tous les employés ont un métier, un toit et de nombreuses possibilités d’évoluer au sein de l’entreprise. Mais tous les humains n’ont pas cette chance. Il y a des gens qui, pour différentes raisons, n’ont pas de toit au-dessus de leur tête. L’association La Tuile vient en aide à ces gens en mettant à leur disposition des endroits pour dormir.

Plus qu'un simple lit
«L’association joue un rôle important dans notre société», explique le président de la COPE Alain Thalmann. «Il ne s’agit pas seulement de mettre à disposition des lits, mais aussi de lutter contre l’exclusion sociale. Micarna attache en effet beaucoup d’importance à l’intégration professionnelle et sociale de ses collaborateurs. Soutenir un tel projet nous tient à coeur.»

Une maison pour les abeilles
Avec l’aide de Micarna, ce ne sont pas seulement des hommes, mais aussi des abeilles qui trouvent un refuge. La COPE attribue la seconde partie des recettes tirées de la fête du personnel à l’association Le sentier des abeilles de Courtepin et participe ainsi à l’acquisition de nouvelles ruches. «C’est notre façon de remercier ces gens engagés qui consacrent leur temps libre aux abeilles et de favoriser ensemble la biodiversité de notre région», déclare M. Thalmann. «En offrant cette somme à l’association Le sentier des abeilles, Micarna souligne son attachement à la nature et à l’environnement», s’en réjouit Erwin Fuhrer. Employé chez Micarna à Courtepin et membre du comité de l’association, il défend la répartition des recettes entre ces deux associations régionales. «Cet engagement témoigne de la conception globale de la durabilité de Micarna. Il est la preuve que l’entreprise accorde autant d’importance à l’homme qu’à l’animal.»

Micarna en bref
Les entreprises des segments viande, volaille, poisson, oeufs de la M-Industrie produisent des produits de haute qualité issus de la transformation de la viande, de la volaille et du poisson. Micarna a été fondé en 1958 par Gottlieb Duttweiler à Courtepin. A l’époque, il s’agissait d’une entreprise de transformation de viande de Migros. Le segment englobe aujourd’hui les entreprises suisses que sont Micarna, Favorit Geflügel, Gabriel Fleury, Lüchinger + Schmid, Mérat & Cie., Optisol, Rudolf Schär et Tipesca. Les entreprises situées en Allemagne KM Seafood et Stauss Geflügel appartiennent également à Micarna. Grâce à des installations de production parmi les plus modernes et les normes les plus strictes en matière d’hygiène, de sécurité alimentaire et de sécurité au travail, les entreprises de Micarna atteignent l’excellence. Elles s’engagent systématiquement en faveur de conditions d’élevage respectueuses des animaux et de transports engendrant le moins de stress possible. De plus, elles garantissent la traçabilité complète de chaque produit. Comptant près de 3000 collaborateurs, Micarna a réalisé un chiffre d’affaires de 1.5 milliard de francs en 2016.

Télécharger communiqué de presse

Micarna – Pour l’homme, l’animal et l’environnement