Les collaborateurs et les partenaires, qui prennent à coeur le bien-être animal, donnent tout pour le poulet le plus durable de Suisse.
Lutz von Strauss, Chef de la Business Unit Volaille / Oeuf

Optigal: La garantie d'une saveur parfaite

Avec ses poulets Optigal, Micarna couvre l’ensemble de la chaîne de création de valeur, des parcs de poules parentales à la transformation professionnelle des produits en passant par l’accouvage, l’engraissement et la transformation.

La population suisse s'accroît et mange toujours plus de viande de poulet. En même temps, les consommateurs s'intéressent de plus en plus à savoir d'où proviennent leurs aliments et comment ils sont produits. Les produits régionaux et fabriqués dans le respect du développement durable ont le vent en poupe. La fondation d'Optigal en 1961 a anticipé le développement actuel. La mise sur pied d'une production intégrée, durable, proche de la nature et purement suisse était une oeuvre de pionnier. Depuis, Optigal a largement contribué à établir les hautes normes suisses dans l'engraissement des volailles. Aujourd'hui, la volaille Optigal est la préférée des Suisses. Pour répondre à la demande croissante, augmenter constamment la satisfaction des clients et optimiser l'utilisation des ressources, nous poursuivons le développement qualitatif et quantitatif d'Optigal. 

Notre chaîne de création de valeur est depuis plus de 50 ans un processus continu qui a aidé à établir les normes élevées appliquées en Suisse. Et un processus qui ne s'arrête jamais. Chaque jour, nous cherchons de nouvelles façons d'offrir plus de plaisir.
Lutz von Strauss, Chef de la Business Unit Volaille / Oeuf

Grâce aux nouvelles technologies et aux processus les plus modernes, nous le faisons en respectant le plus possible le bien-être animal et l'environnement. Cette approche globale permet de garantir la sécurité des produits et des processus à tous les échelons. De plus, les animaux jouissent de normes de bien-être supérieures à ce que prescrit la loi. En effet, les poulets Optigal ont davantage d’espace et des zones de repos surélevées à disposition, peuvent accéder au grand air grâce à un jardin d’hiver et surtout, ne reçoivent pas de traitement antibiotique prophylactique.